LIPA -Ligue d’Improvisation Professionnelle Arabe-

Naissance de la LIPA©

En 2000, j’ai fait une des plus belles rencontres de toute ma vie!

À travers un atelier gratuit pour « des jeunes de quartier », animé par l’improvisateur François Château et mis en place par la compagnie artistique MA QUETE à Maisons-Alfort. Enfant des quartiers populaires, passionné par le Hip Hop. J’avais 18ans à Paris. Tout de suite, j’ai eu envie de faire partie de ce truc, de cette

lipa
lipa

joute-spectacle, de cette folie artistique. À cette époque, j’étudiais et je faisais du rap. C’est tout ! J’avais envie d’autre chose. J’avais soif, j’avais faim de ce jeu ! J’ai fait ma première improvisation avec d’autres jeunes. C’était grisant, valorisant, drôle et effrayant. J’adorais l’état de déséquilibre dans lequel ça me mettait. Et je n’ai plus été capable de m’en passer. J’improvisais pratiquement tous les jours, matchs, répétitions, discussions sur l’impro. Ça prenait de plus en plus de place. Et tant mieux ! En effet, c’est l’improvisation qui m’a convaincue de devenir auteur, comédien et metteur en scène.

IMPRO À L'ISAD
IMPRO À L’ISAD

Ainsi, l’improvisation m’a ouvert à la culture, aux grands auteurs de théâtre, au cinéma, au monde, aux autres, à la vie...18 ans sont passés. Aujourd’hui avec mes copains d’enfance nous jouons un peu partout dans le monde, puisque notre troupe d’improvisation nommé « Les Z’indépendants» est devenu une compagnie professionnelle.

 

L’improvisation en Tunisie:2012/-2015

Août 2011 à Tunis. Cinq mois après la révolution. Ainsi, j’anime un master class autour de de l’improvisation et du slam à El Teatro (Tunis) sous le parrainage de Taoufik Jebali qui ne cesse d’encourager nos actions. Mes élèves sont Hatem Karoui et bien d’autres.

Puis, en 2012, Walid Ayadi, comédien tunisien et responsable d’une association nommé ADO+ me sollicite pour que je forme des acteurs professionnels tunisiens comme Fatma Felhi ou Ziad Ayadi à l’improvisation théâtrale.En effet, le premier stage d’improvisation professionnel à lieu. Un merveilleux moment. Depuis je forme régulièrement des improvisateurs dans le monde arabe, et notamment au Liban où grâce à l’AUF (L’Agence Universitaire de la Francophone) et l’Ambassade de France j’ai formé des Syriens, des Irakiens, des Jordaniens ou encore des iraniens à l’improvisation.

L’improvisation au JTC 2016

Bref, 2015.  L’idée d’une ligue d’improvisation tunisienne devient évidente. La programmation officielle dans le cadre des JTC 2016 de mon équipe ; les « Z’Indépendants » avec le spectacle d’improvisation où ils ré-inventent SHEKESPEARE est le déclic que j’attendais.

C’est pourquoi, je m’associe à des actrices et acteurs pour donner corps à mon rêve :la LIPA.

Une Ligue d’improvisation tunisienne jeune, professionnel, dynamique qui souhaite démocratiser le spectacle vivant en Tunisie et dans le monde arabe à travers deux pôles : la médiation culturelle et le spectacle vivant.

Je dois beaucoup à l’improvisation. Elle a fait de moi en partie l’homme que je suis. Évidemment je ne crois pas que je ferais ce métier si je n’avais pas fait cette rencontre. Mais plus que cela, je ne crois pas que je serais le même homme sans l’improvisation. Je joue depuis plus de 20 ans maintenant, et j’ai dû me battre avec moi-même je ne sais combien de fois à cause de ce jeu ou grâce à ce jeu !

Pour être meilleur ou juste pour être tranquille avec moi-même et mes limites. C’est excessivement formateur !

Je vous souhaite une rencontre aussi fulgurante qu’elle l’a été pour moi. Merci de suivre la LIPA. Et bonne improvisation !

Comédien, Auteur en scène et co-fondateur de la LIPA.       NEBIL DAGHSEN

MISSION de la LIPA©

Le Théâtre de la LIPA (Ligue D’Improvisation Professionnel Tunisienne) est le seul organisme de théâtre professionnel tunisien essentiellement

Formation de la LIPA à L'ISAD en 2017

voué à la production, la diffusion et la promotion de spectacles d’improvisation théâtrale et plus particulièrement

des « matchs d’improvisation » tunisien conçus par Nebil Daghsen, Faten Chroudi et Jamel Chikhaoui.

Formation de la LIPA à L’ISAD en 2017

OBJECTIFS GÉNÉRAUX de la LIPA©

En plus d’offrir un spectacle de qualité différent et unique à chaque représentation, un des objectifs de la LIPA est de permettre à chaque comédien de développer ses talents d’auteur, de metteur en scène et d’interprète. La patinoire de la LIPA est un lieu permanent d’expérimentation qui est à l’origine de nombreuses rencontres

lipa
lipa

artistiques qui se sont développées et ont permis la création de nouveaux spectacles. La LIPA veut devenir un véritable laboratoire pour les comédiens et comédiennes tunisiennes, qui grâce à leur talent se feront connaître au sein de la profession ainsi qu’auprès d’un plus large public. La LIPA a pour objectif d’être une source d’inspiration et d’attrait du théâtre pour l’ensemble de la jeunesse tunisienne. Les JTC 2017 seront l’occasion de rencontrer le grand public.